Archived

kia vaughn wedding, hyundai tucson lane assist turn off, brandy norwood funeral, ortho match 2022 controversy, christie’s past catalogues, halls chophouse shrimp and grits recipe, daily wire sponsors list, swede savage crash photos, ramsay high school football, flipping 101 ratings vs christina on the coast, diet sundrop shortage 2020, mussel shell mountains, where can i pay my alabama power bill, how to untag yourself on tiktok video, industry risk premium by sic code,Related: creswell and creswell research design 2018 pdf, similarities of social dancing ballroom dancing and dancesport, steve wyche native american, arizona rangers physical fitness requirements, calzedonia customer service email, the closer guest stars, st johns county airport authority group 4, funny names for kfc, tennessee nurse practice act pdf, california school district auctions, vleo technology stocks, difference between 5k and 10k potentiometer, different kinds of dr pepper, covid positive 36 weeks pregnant mumsnet, gabriel marcel hope quotes,Related: viaero center bag policy, takeda help at hand income limits 2021, david charles shaw, does buffalo fish have a lot of bones, david branagan shaker heights, frank del rio political affiliation, do squirrels eat bark butter, fannie mae appraisal reconsideration of value, the original scrapbox australia, litanie du dieu de l’impossible, paul calderon mole, what happened to audrey marchand ice pilots, house for rent by owner in northridge, ca, list of queen elizabeth hospital birmingham contact numbers, louisiana driving school lesson plans,Related: greg tabibian spectacle, magbigay ng tanong tungkol sa daigdig, travis scott cancelled rolling loud, embarrassing urology exam, jerry garcia daughter, remembering lichuan ending explained, capitol forest shooting map, creative lead vs creative director, court of queen’s bench saskatchewan name search, mercalli scale simulator, classical mechanics the theoretical minimum solutions, techniques for assessing team capabilities and requirements, shoes lululemon models wear, wesley schultz politics, pam shriver thyroid,

Facebooktwitterlinkedinmail

Excellente année 2021 !

Ces vœux sont aussi l’occasion pour nous de vous donner des nouvelles du projet et de répondre à des questions communément posées.

Les réseaux analogiques vont-ils disparaitre ?

Peut-être ! Mais pas tout de suite ! La grande force de l’analogique est d’être compatible avec toutes les marques de terminaux. Les réseaux d’alerte et de secours en montagne actuels sont en fait déjà hybrides : analogiques (pour les alertes) et numériques (pour les secours dès qu’ils seront équipés). A ce jour, tous ces réseaux sont exploités en mode analogique et pour encore un bon moment !

C’est pour cette raison que le projet Radio Secours est basé sur le mode analogique.

Le projet continu ?

Oui ! Les concepteurs ont été très occupés ces derniers temps, mais le projet reste pertinent et de nouveaux cas d’usages sont détectés. Le projet est très demandé dans les clubs (pour sécuriser les sorties entre adhérents) et nous sommes sollicités par des professionnels évoluant en montagne.

Quelles différences avec une radio classique ?

Une radio VHF n’est pas si simple à utiliser : il faut y être entraîné, surtout si l’utilisation se fait en situation de stress. Le système apporte une grande simplicité d’utilisation : les enfants y arrivent ! L’apport de la géolocalisation est un gain majeur dans la qualité de l’alerte et donc dans la rapidité d’intervention des secours.

Comment sera commercialisé Radio Secours ?

La commercialisation se fera sous forme locative. Plusieurs pistes sont explorées : location à la journée (magasins de sports, salles d’escalade, …) ou en dépôt longue durée dans les clubs, compagnies de guides, etc.

Ce mode de commercialisation permet d’avoir un œil sur l’état des équipements et d’en assurer facilement la maintenance. De plus, l’utilisateur s’affranchit des frais d’adhésion aux réseaux de secours et n’a pas besoin d’une fréquence commerciale (et des frais annuels liés).

Facebooktwitterlinkedinmail

La version 2 est sorti de R&D

Suite aux essais de la fin d’hiver, nous avons voulu améliorer les performances et l’ergonomie du système. La version 2 est désormais disponible et en cours de test.

Voici les principales améliorations :

  • Optimisation des temps de démarrage et d’acquisition du GP
  • Meilleures informations vocales et visuelles pour l’usager

Vous êtes un heureux testeur ? Téléchargez les notices ici

Facebooktwitterlinkedinmail

Radio Secours : Questions / Réponses

Radio Secours se substitue t-il aux réseaux associatifs d’alerte et de secours existants ?

Non, bien au contraire, Radio Secours s’appuie sur ces réseaux aussi fiables qu’indispensables. Chaque radio sera individuellement abonnée au GRA (Grand Réseau des Alpes), cotisations contributives pour les réseaux.

Radio Secours fonctionne t’il dans les Pyrénées ou la Corse ?

Radio Secours fonctionne là où des réseaux radio sont en place. Pour le moment, seules les Alpes Françaises sont dotées de réseaux radio d’alerte (civils). La vocation de Radio Secours n’est pas de déployer des réseaux radio.

Radio Secours est il compatible avec le Canal E et “Granit” ?

La technologie de Radio Secours pourra être compatible avec le canal E, ce qui permettra d’augmenter le périmètre couvert, notamment en Haute Savoie, en Suisse et en vallée d’Aoste. Concernant Granit, il s’agit d’un réseau numérique en phase de développement qui ne semble pas être utilisé pour l’alerte en montagne.

Pourquoi Radio Secours est il prévu en location ?

Deux raisons à ce choix : la maintenance et l’accès pour tous les usagers. Une radio en location, c’est une radio en bon état, 100% fonctionnelle, régulièrement contrôlée, avec une batterie récente. Une radio en location, c’est un accès pour tous les usagers. En effet, pour posséder une radio en son nom propre, il faut être professionnel et avoir une fréquence commerciale (comme les guides, les moniteurs et les accompagnateurs) soumise à redevance annuelle, puis adhérer aux réseaux de secours.

Radio Secours pour les professionnels ?

Pourquoi pas ! Par exemple en seconde radio “client” pour les guides. Si le guide a un problème, le client peut appeler les secours avec la Radio Secours (dont il a la charge pendant la course) simple et intuitive. Un principe de location longue durée est à l’étude pour les clubs et compagnies.

Téléphones satellites, PLB (Personnal Location Beacon), etc … ?

Radio Secours est complémentaire. Radio Secours est performant et économique dans certains cas (utilisations ponctuelles, zones blanches). Le projet n’a pas la prétention d’être supérieur aux autres moyens d’alertes. Un point fort toutefois : avec Radio Secours, vous êtes géolocalisés par l’unité de secours en montagne de permanence et mis en relation directe avec les secouristes qui viendront vous chercher (ce n’est pas le cas des PLB par exemple).

Où seront installés les distributeurs ?

Où vous nous le demanderez (gentiment) ! Radio Secours est à l’écoute des besoins des usagers et peut s’adapter. Pour le moment, sont imaginées des implantations à Chamonix, La Grave, Bourg d’Oisans, … sans que cette liste soit ni définitive ni exhaustive !

Facebooktwitterlinkedinmail

Kocoriko : soutenez le projet !

Notre projet à suscité l’attention de la Banque Populaire des Alpes qui nous a attribué le coup de cœur du jury lors d’une présentation “pitch innovation” à Grenoble en février. Pour nous aider à financer le projet, ce dernier concoure actuellement sur la plate forme de crow funding Kocoriko. Soutenez nous !

Pendant ce temps, les essais sur le terrain se poursuivent :

Vue de l’application de monitoring du système

Facebooktwitterlinkedinmail

Premiers tests de terrain

Ce beau début d’automne nous permet de faire les premiers tests de validation sur le terrain. Après quelques ajustements, les prototypes sont fonctionnels, la géolocalisation est bien transmise, l’ergonomie bien améliorée par rapport à une radio classique. Nous allons bientôt pouvoir doter les chanceux testeurs de prototypes afin de recueillir leurs impressions.

Parallèlement, nous avons présenté le projet à Briançon avec un soutien unanime du PGHM, de la CRS et du CAF.  Merci à eux !

Prochaine étape : la Savoie !Facebooktwitterlinkedinmail

Été 2018 : le projet avance

Les concepteurs sont en congés mais le projet avance. Les premières versions des portatifs radios intelligents sont attendues début aout et l’application web mi-aout, permettant les premières expérimentations à la Grave et Chamonix dès le mois de septembre.

Après Chamonix et Grenoble, le projet va être présenté à Briançon devant les unités de secours en montagne (PGHM et CRS) et les représentants locaux de la FFCAM. L’occasion d’écouter les professionnels du secours afin d’adapter au mieux le système à leurs attentes.

Bon été à tous !Facebooktwitterlinkedinmail

Présentation Mountain Planet 2018

Le projet Radio Secours a été présenté lors du salon Mountain Planet en préliminaire à l’AG de l’ANENA, devant les représentants des services des pistes. S’en est suivi un moment d’échange durant lequel nous avons pu répondre aux questions des auditeurs.

Nous remercions l’ANENA pour ce moment privilégié.Facebooktwitterlinkedinmail